S

 

 

Certaines de mes images ont peut-être assez d’espace et de silence pour que le premier venu puisse s’y faufiler.

J’espère trouver des formes qui laissent en elles une place à l’imagination d’en face.

Elles rendent possible la venue d’autre chose qu’elles-mêmes.

Des formes qui font signe, et restent ouvertes au souvenir.

 

27avril 2000 Bayonne